Pertes de mémoire:quand s’inquiéter?

Pertes de mémoire:quand s’inquiéter?

 

**************************************************************************************************

Perte de mémoire: les bonnes habitudes pour doper son cerveau

Étourderie, attention défaillante, idées confuses, difficultés à se remémorer un souvenir… Voici un petit programme nutritionnel et ludique pour entretenir et muscler notre cerveau. Pour longtemps !

1/ Je travaille ma concentration

Ici, entre en jeu la mémoire de travail. C’est elle qui donne la capacité à se projeter, à élaborer des stratégies pour atteindre son but, en tenant compte des tenants et des aboutissants. Le tout, associé à une bonne dose d’enthousiasme. Elle est facilitée par la dopamine. L’alimentation qui la soutient fait la part belle aux protéines animales. Vous manquez de dopamine si, malgré une bonne nuit de sommeil, le cerveau semble fonctionner au ralenti.

Aliments phares : viande rouge, veau, morue, lapin, chocolat noir, germe de blé, parmesan, fromage bleu, blanc d’œuf.

Le menu qui booste la dopamine :

Tisane de mucuna (30 minutes avant le repas). Sauté de lapin aux champignons. Mâche au roquefort saupoudrée de levure malté. 3 carrées de chocolat très noir (au moins 85 % de cacao). Le lapin, le roquefort et le chocolat contiennent des acides aminés qui permettent de fabriquer la L-dopa, une molécule qui se transforme ensuite en dopamine avec le soutien de la vitamine B6 qui se trouve dans la levure. Le mucuna (pois mascate) agit encore plus vite en fournissant directement de la L-dopa.

2/ Je privilégie ma mémoire à court terme

Elle fonctionne vite et ses signaux électriques sont rapides. Elle contribue à l’acuité intellectuelle, l’intuition, la créativité et la rapidité de raisonnement. Son bon fonctionnement dépend de l’acétylcholine, le neurotransmetteur essentiel à la plasticité du cerveau (sa capacité à créer de nouvelles connexions). Ces meilleurs alliés alimentaires se trouvent dans les bonnes graisses. On manque d’acétylcholine si les réflexes sont ralentis, les trous de mémoires de plus en plus fréquents, la créativité en berne. Aliments phares : jaune d’œuf, foie de canard et d’oie, soja, crevette, sardine, anchois, saumon, pignon de pin, noix de macadamia, avocat.

Le menu qui booste l’acétylcholine :

2 œufs à la coque avec mouillette de pain essène. Salade de brocoli, oignon rouge, anchois et câpres, saupoudrés de levure de bière.  Smoothie à la myrtille. 200 ml d’eau + 1 jus de citron + gingembre râpé

Le jaune d’œuf est l’aliment le plus riche est choline, le précurseur direct de l’acétylcholine ; il est d’autant mieux transformé en présence de la vitamine B5 contenu dans le pain essène, et par la L-carnitine de la levure de bière, qui favorise la production d’acétylcholine directement… dans le cerveau. La quercétine (dans les câpres, l’oignon rouge et la myrtille) accroît la circulation sanguine du cerveau. Sans oublier l’eau de la boisson, un partenaire indispensable de l’acétylcholine : son action sur la fluidité des neurones se fait en retenant plus d’eau au niveau des membranes des cellules (du cerveau !).

3/ J’améliore ma mémoire verbale

C’est elle qui intervient pour énoncer et comprendre les sons, mots, phrases et histoires. Elle est régie par le GABA. Il favorise le calme et la relaxation, c’est un stabilisateur du cerveau. Le régime qui permet au GABA d’être synthétisé au niveau du cerveau est une diète par défaut : à savoir sans protéine animale car elles vont s’opposer à son passage. Alors « Oui » aux légumes, tubercules et légumineuses. On manque de GABA si on est anxieux, si on oublie les noms, des lieux que l’on connaît pourtant bien.

Aliments phares : panais, betterave, persil, épinard, noix, amande, fruits secs, son de riz, avoine complète, banane, brocoli, noix, lentilles, gelée royale. 

Le menu qui booste le GABA :

Soupe de panais, ail, persil, épinard

Galette de sarrasin fourrée (banane, poudre d’amande, miel)

Tisane de valériane avec une cuillerée à café de gelée royale

La soupe avec ses légumes variés est riche en vitamines B qui favorisent la production du GABA, en synergie avec l’inositol de la gelée royale. La tisane de valériane inhibe la recapture du GABA au niveau cérébral : elle induit une action sédative et anxiolytique.

4/ J’accentue ma mémoire visuelle

Elle permet d’intégrer en mémoire visage, couleur, forme, décor… Les personnes capables de retrouver un lieu où elles ne sont allées qu’une fois, bénéficient d’une bonne mémoire visuelle. C’est la sérotonine qui aide à optimiser cette capacité. Une alimentation sérotinergique est de type « dissociée », le midi des protéines et des légumes, le soir des féculents (à indice glycémique faible et modéré) et des légumes. On manque de sérotonine lorsque les émotions font les montagnes russes, que les idées ne sont pas claires et qu'on a l'impression que tout est désynchronisé.

Aliments phares : dinde, poulet, graines de courge, quinoa, amarante, haricots rouges.

Le menu qui booste la sérotonine :

Blanc de dinde et haricot vert

Fromage Cottage aux graines de courge

La dinde, le fromage cottage et les graines de courge permettent de maximiser les réserves en tryptophane dans l’organisme, le précurseur de la sérotonine.

**************************************************************************************************

Mémoire et Concentration

Perte de mémoire et manque de concentration

« J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien » chantait Jeanne Moreau dans le film de François Truffaut intitulé « Jules et Jim »Et oui, ne plus retrouver ses lunettes, ses clés, son numéro de téléphone, sa voiture, …prête à sourire lorsqu’on a 20 ans mais à 60 ans ça devient inquiétant.  La mémoire est une des fonction les plus fascinantes de notre cerveau. Il s’agit d’un ensemble de fonctions de l’organisme. Ainsi, la mémoire permet, grâce aux informations perçues, de constituer un stock :

  • de connaissances culturelles partagées par un groupe social
  • de souvenirs personnels
  • de procédures motrices

Lorsqu’elle nous fait défaut, il convient d’obtenir une composition sanguine correcte qui va assurer l’irrigation du cerveau. Pour cela, il est indispensable d’avoir un apport d’oxygène suffisant, un bon fonctionnement des divers organes (foie, reins) ainsi qu’une alimentation appropriée.

Oligothérapie

Les apports en oligo-éléments sont en règle générale par une alimentation variée et de qualité. Dans ce cas le phosphore est l’oligo-éléments à privilégier. Toutefois le magnésium, le sélénium et le zinc ne doivent pas être négligés.

Vitamines

Privilégiez les et notamment les vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6) que vous trouverez principalement dans la peau des céréales (germes de blé, flocons d’avoine, …) les légumes verts à feuilles, les légumineuses (haricots, lentilles, petits pois…), les levures de bière et de boulanger, le pain complet, le poisson et les laitages.  La vitamine E et le bêtacarotène utilisés en synergie permettent de protéger les membranes cellulaires contre les radicaux libres. Ainsi, ils permettent de maintenir l’équilibre et la fluidité des membranes des cellules du cerveau et de retrouver dynamisme et vivacité intellectuelle.

Phytothérapie

Ail, Ginkgo et Mélilot pour leurs vertus circulatoires. De nombreuses études sur le Ginkgo ont montré son action favorable dans l’amélioration des troubles de la mémoire, de la vigilance et des facultés sensorielles, notamment chez les personnes âgées.

Nos petits conseils…

  • Oxygénez-vous en pratiquant un sport. Une simple marche permet d’oxygéner les cellules nerveuses et d’améliorer leur fonctionnement.
  • Faites de l’exercice avec votre cerveau. Comme nos muscles notre cerveau a besoin d’exercice pour s’entretenir. Faites des petits exercices tous les jours… Entrainez votre mémoire…
  • En cas de stress ou de surmenage. Consultez votre médecin et/ou votre pharmacien qui vous prescrira un complément adapté.

**************************************************************************************************

Egarer ses clés, oublier un rendez-vous, le titre d’un film ou un lieu… Les pertes de mémoire à priori anodines ne le sont pas toujours… Quand s’inquiéter ?

Perdre régulièrement ses clés : est-ce grave ?

cles

Vous perdez régulièrement vos clés, vos lunettes ou encore vous ne vous rappelez plus de ce que vous étiez venu chercher dans votre cuisine ou votre cave ?
Faut-il s’inquiéter ? "Ces difficultés reflètent simplement une inattention ou l’oubli de gestes réalisés automatiquement. Ce n’est pas inquiétant", explique le Dr Bernard Croisile, neurologue.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "Non", répond le Dr François Sellal, neurologue. La première étape du fonctionnement de notre mémoire correspond à l’enregistrement d’informations. "Quand on ne se rappelle plus où on a mis ses clés c’est parce qu’on n’a pas enregistré le lieu où on les a posées donc on ne peut pas s’en rappeler après", précise le spécialiste. Même chose quand on oublie d’aller acheter du pain parce qu’on nous l'a demandé pendant que l’on repassait le linge. Le cerveau étant déjà concentré sur une chose, il ne peut mémoriser la deuxième information faute d'attention suffisante.

Votre entourage s’inquiète de vos pertes de mémoire…

Sans vous en rendre compte, vous cumulez les pertes de mémoire… à tel point que votre entourage vous le fait remarquer régulièrement ?
Faut-il s’inquiéter ? "Oui, quand l’entourage d’un patient s’inquiète, ça nous inquiète !", répond le Dr Bernard Croisile, neurologue.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "Oui, c’est souvent ce qui se passe en cas de maladie d’Alzheimer. En fait, la personne oublie qu’elle oublie et banalise ses difficultés de mémoire. L’entourage, lui, en est bien conscient et est capable de décrire ces oublis", indique le spécialiste. Si un de vos proches est concerné, parlez-en à un médecin sans attendre !

Trous de mémoire : symptôme d’Alzheimer ?

Qui n’a jamais eu de trous de mémoire ? Ces moments où on ne se rappelle plus du tout ce que l’on allait faire, dire ou encore ce qu’on a appris la veille !
Faut-il s’inquiéter ? "Non, il n’y a pas de raison de vraiment s’inquiéter. Le trou de mémoire correspond à un trouble du rappel. En clair, l’information est bien là mais on a du mal à la retrouver vite et bien", explique le Dr François Sellal, neurologue. Il suffit généralement d'un indice pour que les informations reviennent et que la situation se débloque !
Est-ce un signe d’Alzheimer ? Non. "Ces troubles apparaissent chez les personnes anxieuses ou surmenées", précise le Dr Sellal. Conclusion : Apprenez à gérer votre stress !

Oublis de noms de rue, de titres de films… inquiétants ?

Qu’il s’agisse de titres de films, de prénoms de personnes ou encore de noms de rue ou d’acteurs, notre mémoire peut parfois nous jouer des tours…
Faut-il s’inquiéter ? Oui si les oublis de noms sont fréquents et qu’ils concernent des personnes proches (petits-enfants, voisins, amis). Ou encore si malgré l’aide de vos proches, vous ne parvenez pas à retrouver votre souvenir. A l’inverse, si l’information recherchée revient quelques heures plus tard ou même le lendemain, pas de panique ! "Passé la quarantaine, il est normal d’avoir parfois du mal à retrouver rapidement un nom propre parce que la mémoire fonctionne plus lentement", explique le Dr François Sellal, neurologue. 
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "L’incapacité à enregistrer et à consolider une information nouvelle peut être le signe d’une maladie d’Alzheimer", indique le spécialiste. Si les oublis sont définitifs, mieux vaut en parler à un médecin.

Vous oubliez souvent de ramener le beurre ou les œufs…

Vous oubliez souvent ce que votre mari/femme vient de vous demander ? Vous faites répéter votre entourage parce que votre mémoire vous fait défaut ?
Faut-il s’inquiéter ? "Si on vous dit quelque chose et que 5 à 10 minutes après vous reposez la question alors que vous aviez bien entendu ce qu’on vous avait dit, c’est inquiétant", répond le Dr François Sellal, neurologue. A l’inverse, si vous faites répéter votre conjoint parce que vous étiez occuper à faire à manger ou à téléphoner, pas d’inquiétude ! C’est juste un manque d’attention.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "Ne pas être capable d’enregistrer et de consolider une information nouvelle est un symptôme de la maladie d’Alzheimer", répond le Dr François Sellal, neurologue. Dans ce cas, "la personne ne parvient pas à se souvenir, les informations sont totalement perdues".

Oublis d’évènements récents importants, attention !

Il vous est déjà arrivé d’oublier totalement un évènement récent important ? Vous ne vous rappelez plus que vous êtes allé à Rome la semaine dernière ? Vous ne vous rappelez plus la date de votre mariage ? Le lieu ?
Faut-il s’inquiéter ? "Quand on n’arrive plus à se rappeler d’un évènement unique et marquant (ex : un mariage, une naissance) et que l’on ne peut pas le resituer dans son contexte spatial (le lieu) et temporel (la date), ce n’est pas normal", indique le Dr François Sellal, neurologue.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "Ces troubles sont la preuve que la mémoire dite « épisodique » est touchée. C’est un signe caractéristique de la maladie d’Alzheimer", précise notre interlocuteur.

Vous ne retenez plus les dates, les rendez-vous : danger ?

Rendez-vous, courses... Vous multipliez les oublis tout au long de vos journées ?
Faut-il s’inquiéter ? Non si ces troubles sont passagers. Ils relèvent alors d’un manque d’attention -de plus en plus fréquent avec l’âge !
Est-ce un signe d’Alzheimer ? Non. "Ces pertes de mémoire se manifestent quand on est fatigué, surmené, voire déprimé", explique le Dr François Sellal, neurologue. Résultat : on enregistre moins les informations, on fait les choses machinalement et on ne s’en rappelle plus ! La solution : optez pour des nuits de sommeil plus longues et une activité physique régulière pour déstresser !

Il vous arrive d’oublier l’année dans laquelle nous sommes…

"Quel jour sommes-nous ?", "Quelle heure est-il ?", "En quelle année est-on déjà ?". Vous avez des difficultés à vous repérer dans le temps ?
Faut-il s’inquiéter ? Si on pose ces questions plusieurs fois par jour alors qu’on nous a répondu quelques minutes plus tôt, ce n’est pas normal.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? Oui, ces troubles correspondent à une défaillance de la mémoire récente, mémoire qui est perturbée tôt en cas d’Alzheimer. Concrètement, "le passé récent ne s’inscrit pas", expliquent Jacques Selmès, ancien Interne des hôpitaux de Paris et le Dr Christian Derouesné, neurologue (La maladie d’Alzheimer pour les nuls). Ainsi, même si la personne entend la réponse, elle ne l’enregistre pas.

Pas de panique si vous êtes conscient de vos pertes amnésiques !

Vous remarquez que votre mémoire vous joue des tours ?
Faut-il s’inquiéter ? "Quand on s’inquiète parce qu’on a des pertes de mémoire et que l’on est capable de les décrire, on n'a rien à craindre", répond le Dr Bernard Croisile, neurologue.
Est-ce un signe d’Alzheimer ? "Non cela correspond au vieillissement normal de la mémoire. Dans le cas d’une malade d’Alzheimer, la personne oublie qu’elle oublie", poursuit notre interlocuteur. En clair, le patient atteint n’est pas conscient de ces troubles de mémoire. Son entourage s’en plaint, pas lui !

Pertes de mémoire : c'est normal avec le temps !

Avoir des pertes de mémoire inquiète toujours. Pourtant, il ne faut pas oublier que "notre cerveau, donc notre mémoire, vieillit naturellement avec le temps comme le reste du corps", rappelle le Dr Bernard Croisile, neurologue. Ainsi, le vieillissement perturbe le stockage d’informations tout comme leur rappel. Par ailleurs n’oublions pas non plus "qu’il n’est pas prévu biologiquement que l’on retienne tout !", ajoute le Dr Croisile. Enfin, pour ce qui est de la peur de l’Alzheimer, sachez qu’"à 40 ans ça n’existe presque pas, ce sont en fait les formes héréditaires de la maladie qui s’observent précocement", précise le spécialiste.

Perte de mémoire : ce n’est pas forcément Alzheimer !

En cas de pertes de mémoire, notre première crainte c’est la maladie d’Alzheimer. Or, d’autres affections peuvent en être à l’origine. Ainsi, une dépression, une grosse anxiété ou le manque de sommeil sont des facteurs à ne pas sous-estimés. Par ailleurs, certaines atteintes cérébrales comme la démence à corps de Lewy (maladie proche de l’Alzheimer), les démences vasculaires (dues le plus souvent à des infarctus cérébraux), la maladie de Creutzfeldt-Jakob ou encore les tumeurs cérébrales peuvent aussi affecter les fonctions cognitives.

Conclusion : si vos pertes de mémoire ou celle de l’un de vos proches vous inquiète, ne paniquez pas inutilement, parlez-en à d’abord à votre médecin.  

********************************************************************************************************

Dix trucs pour booster sa mémoire !

Vous perdez régulièrement vos lunettes, vos clés ? Il vous arrive de ne pas "remettre" le nom de certains acteurs, voire du film de la veille ? Pas de panique ! On peut booster sa mémoire. C’est facile. Dix conseils pour la muscler au quotidien et ne plus rien oublier… ou presque.

Quelles activités pratiquer ?

 

Il n’y a pas d’activité miracle. Le secret, c’est de rester intellectuellement actif, de multiplier les expériences. Chaque nouveau problème résolu fait naître des connexions neuronales, qui sont les vrais supports de notre mémoire… N’arrêtez jamais d’apprendre. On pense qu’un niveau d’instruction élevé permet d’utiliser son cerveau de différentes manières, donc de faire face à d’éventuelles pertes mnésiques. Les activités recommandées ? Jardiner ou voyager nécessitent de nombreuses tâches de planification, mais lire le journal, écouter la radio ou jouer aux cartes entretiendrait aussi la mémoire – pour peu qu’on varie les plaisirs. Les échanges sociaux, facteurs de rencontres, la pratique d’Internet ou l’optimisme seraient aussi salutaires.
 

Triez, balisez, structurez...

 « Il n’y a guère que durant l’enfance qu’on retienne automatiquement… après, il faut réfléchir ! Dès 30 ans, la mémoire, riche de données, a besoin d’être organisée, structurée, classée. Inutile d’essayer d’enregistrer sans regrouper les infos, les trier et les baliser grâce à des stratégies cognitives », explique le Dr Bernard Croisile, neurologue et auteur de ’Alzheimer et les maladies apparentées’ (Larousse). Exemples : pour retenir un texte, on peut relier chaque paragraphe (dont on a imaginé le contenu) à une pièce de son domicile dans l’ordre d’une visite. Pour un numéro de téléphone, on a intérêt à diviser les numéros par blocs de deux chiffres. Pour le contenu d’un article, mieux vaut en imaginer les scènes, plusieurs fois.

Pensez post-it

Même si nous avons tous des capacités mnésiques différentes, la richesse de la mémoire augmente avec les années. Résultat : « Dès 30 ou 40 ans, il devient plus long de classer les infos, puis de les rappeler… Et c’est normal ! Cela ne veut pas dire qu’on perd la mémoire, explique Bernard Croisile. Ce n’est pas parce qu’on ne sait plus où l’on a mis ses clés qu’on est atteint de troubles mnésiques graves ! La mémoire à court terme paraît moins efficace, mais il lui faut juste un peu plus de temps », précise le neurologue. D’où l’intérêt de s’offrir ce qu’on appelle des « béquilles » : on a tous besoin de post-it, de listes de courses, de pense-bêtes... qui, rassurez-vous, ne nuisent pas aux capacités amnésiques.

 

Les aliments qui stimulent

Nourrissez-vous et hydratez-vous correctement (le cerveau consomme à lui seul 20 % de l’énergie de l’organisme). Votre matière grise a besoin d’un demi-litre d’eau par jour et de glucides complexes (pain, pâtes, riz). Pensez aux produits frais, riches en acides aminés, et aux vitamines. La vitamine B12 (crustacés, foie, poisson, produits laitiers) a des effets directs sur la mémoire. Misez aussi sur les fruits et légumes. Leurs antioxydants renforcent les parois des neurones, tout comme les lipides polyinsaturés (huile de colza ou poisson). Enfin, l’alcool - en petite quantité -, n’est pas déconseillé. L’étude Paquid menée par l’Inserm sur 4134 personnes de 1988 à 2003 a démontré qu’en boire régulièrement diminuerait les risques d’Alzheimer.

 

Veillez sur votre sommeil

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de la mémoire. En manquer peut provoquer des troubles mnésiques graves. Car votre mémoire travaille aussi la nuit !

Durant le sommeil paradoxal, on consolide sa mémoire procédurale (celle qui permet de se souvenir comment faire du vélo, par exemple).
Pendant le sommeil lent, on réactive et consolide ses souvenirs personnels. Se priver d’un seul cycle, c’est empêcher son cerveau de fixer les informations emmagasinées durant la journée.

Les substances à éviter

Certaines substances altèrent la mémoire… C’est le cas de l’alcool à fortes doses, qui peut provoquer des pertes de mémoire de plusieurs heures. C’est le cas du tabac, dont la nicotine bloque l’activité de certains récepteurs cérébraux.
C’est aussi le cas de certains médicaments courants (sédatifs, bétabloquants, antiépileptiques, antidiabétiques, benzodiazépines, dérivés d’atropines utilisés en gastro-entérologie et en urologie, antidépresseurs tricycliques, neuroleptiques…).
Enfin, c’est le cas des excitants comme le café ou le thé qui accentuent l’irritabilité et nuisent à la concentration.

Soyez attentif !

La mémoire n’est pas toujours seule en cause dans les oublis. Encore faut-il être réceptif aux stimuli. On ne peut se souvenir correctement d’une donnée que si on l’a enregistrée dans de bonnes conditions. Avoir une bonne mémoire, c’est d’abord être capable d’encoder correctement une information dans son intégralité, avant de la stocker pour éventuellement la rappeler plus tard. Inutile, donc, de vouloir se souvenir des détails d’un film quand on a oublié ses lunettes lors de la projection. Difficile également de retenir le nom de son voisin de table, si le brouhaha couvre les voix durant le repas ou si l’on accuse ne serait-ce qu’une légère baisse d’audition…

Gare au stress et à la déprime

 La fatigue, le stress, le surmenage ou un état dépressif peuvent perturber le processus d’apprentissage... Un, parce que pour se souvenir, il faut d’abord être réceptif, ce qui est rarement le cas lorsqu’on vient d’apprendre une mauvaise nouvelle, qu’on est survolté ou qu’on a le moral dans les chaussettes.

Deux, parce que le stress et la nervosité sont liés à la production de cortisol, une hormone néfaste pour l’hippocampe (partie du cerveau qui transfère les souvenirs vers la mémoire à long terme).
Et trois, parce qu’une émotion négative, une inquiétude ou une préoccupation compliquent fortement le rappel des données emmagasinées…

Faites-vous plaisir

Dès l’âge de 20 ans, on perd 6 % de ses récepteurs à la dopamine par tranche de 10 ans. Traduction : avec la maturité, le cerveau, et plus précisément ses synapses (connexions entre neurones) sont de moins en moins sensibles à ce neuromédiateur (hormone), pourtant fortement lié au sentiment de plaisir et… à la concentration. Pour cette raison, on est donc à la fois plus distrait et plus vulnérable côté mémoire à court terme… A moins, peut-être, de veiller à se faire régulièrement plaisir ! Allez voir des comédies, lisez des livres amusants…

 

Faut-il se supplémenter ?

Il n’y a pas de pilule magique. Aucun complément alimentaire ne peut remplacer une alimentation équilibrée, et toute prise de ces produits ne doit se faire qu’après avis médical. Toutefois, sachez que les vitamines B (1, 2, 3, 5, 6, 9, 12) sont bénéfiques au cerveau. Elles limitent l’excès d’homocystéines, des substances toxiques liées à une mémoire défaillante. La vitamine E est elle aussi recommandée. Antioxydant, elle ralentit le processus de destruction des neurones. Enfin, la DHEA, hormone désormais célèbre, stimulerait les fonctions mnésiques (attention, ses bienfaits ne sont pas prouvés, et elle est proscrite en cas de cancer de la prostate).

********************************************************************************************************

8 aliments pour garder une mémoire au top !

Votre mémoire vous joue des tours ? Voici les 8 aliments à mettre sans attendre dans votre assiette pour la booster et la préserver ! Vous allez être surpris du résultat !

Du café

 

S’il ne dope pas directement nos facultés de mémorisation, le petit noir améliore certaines de nos performances cérébrales et plus particulièrement celles nous permettant d’encoder les informations. Il augmente en outre notre capacité de concentration. Vous pouvez même y ajouter un petit carré de sucre car selon une étude récente (1), le mélange caféine+glucides améliorerait l’attention. C’est également  la principale source d'antioxydants de notre alimentation (2 à 3 tasses par jour fournissent 60% des apports recommandés).

En pratique j’en consomme combien ? L’effet se fait sentir pour une tasse d’arabica soit 100 mg de caféine. Toutefois attention ! Le robusta en contient deux fois plus et si vous dépassez 400 mg  (en une seule prise)  nervosité, tachycardie, tremblements… ne vont pas tarder à survenir.
Par quoi le remplacer ? Du thé (environ 40mg de caféine par tasse) ou un soda type cola (50mg de caféine par canette).

(1) Glucose and caffeine effects on sustained attention: an exploratory fMRI study. (2010) Hum. Psychopharmacol. Clin.

Du pain

 
Pain mais aussi riz, pâtes ou céréales complètes. Ces glucides complexes sont indispensables pour fournir du glucose, unique carburant des cellules nerveuses. Et les besoins sont impressionnants ! Le cerveau consomme 60% du glucose de l’organisme. Ces aliments sont également très riches en vitamines du groupe B, essentielles au bon fonctionnement cérébral.
En pratique, j’en consomme combien ? Riz, pain, pâtes… les féculents sont conseillés à chaque repas. Au total, il faut consommer quotidiennement l’équivalent de 250 g de glucides (simples et complexes) pour couvrir 50 à 55% de nos apports énergétiques.
Par quoi les remplacer ? Par des légumineuses comme les fèves, les lentilles, ou les haricots secs.
A savoir : 100g de pain complet contiennent près de 45 g de glucides. Quant aux pâtes, on trouve 75 g de glucides dans 100g.
 

Du foie

Foie ou rognons, pas question de les bouder  car ils regorgent de vitamines du groupe B et de fer, tous deux impliqués dans le bon fonctionnement du cerveau, donc de la mémoire !
En pratique j’en consomme combien ? 100 g de foie contiennent 7 à 12 g de fer ce qui correspond aux apports journaliers conseillés pour les hommes. Les femmes en ont davantage besoin, environ 16 g par jour. L’idéal est de compléter la consommation de rognons ou de foie par des légumineuses et des aliments riches en vitamine C qui permettent au fer d’être mieux assimilé par l’organisme (persil, poivron, brocoli).
Par quoi les remplacer ? Par de la levure alimentaire, du boudin noir, de la viande rouge, du poisson, des fruits de mer ou des œufs.

 

Des fraises

Les fraises mais aussi les myrtilles, les mûres ou les framboises. Ces petits fruits rouges arrivent dans le peloton de tête des aliments contenant le plus d’antioxydants. Bien utiles pour s’attaquer aux radicaux libres qui abiment les cellules. Ils sont en outre riches en vitamine C, nécessaire pour maintenir notre mémoire à son plus haut niveau et favoriser l’absorption du fer par l’organisme (le fer participe au transport de l'oxygène dans le cerveau).
En pratique j’en consomme combien ? Cinq portions de fruits et légumes par jour apportent une dose suffisante d’antioxydants (100 g crus ou 200 g cuits).
Par quoi les remplacer ? Des agrumes, des tomates ou  des kiwis.

Du chocolat

Des travaux récents de chercheurs chinois (2) suggèrent qu’une carence en magnésium conduit à une baisse de mémoire. Or, le chocolat est une très bonne source de magnésium !
En pratique j’en consomme combien ? Pour éviter les trous de mémoire, croquez du chocolat noir pur cacao qui contient 500 à 550 mg de magnésium pour 100g, de quoi couvrir largement nos besoins journaliers.
Par quoi le remplacer ? Des graines de tournesol ou de sésame, des noix du Brésil,  des germes de blé ou des noix de cajou.

Des sardines

La membrane des neurones, qui participe à la transmission des informations, est constituée pour les 2/3 d’acides gras polyinsaturés (appelés aussi « oméga 3 »). Il est donc essentiel de faire le plein de ces graisses pour que notre mémoire fonctionne à plein régime ! Pour se faire, misez sur les sardines, les maquereaux, le hareng ou le saumon (ils contiennent environ 3g d’omega 3 pour 100g). Une étude publiée en février 2012 (3) a d’ailleurs démontré qu’un régime alimentaire pauvre en oméga-3 pouvait faire vieillir plus rapidement le cerveau et diminuer les facultés de mémorisation.
En pratique, j’en consomme combien ? L'ANSES recommande de manger du poisson deux fois par semaine en associant un poisson à forte teneur en oméga 3 et un poisson maigre comme le cabillaud, le thon en boite ou le lieu.
Par quoi les remplacer ? Une ou deux petites cuillères d'huile de colza, de lin ou de noix. Côté légumes : de la mâche ou des épinards.

Des huîtres

Elles sont bourrées de zinc ! Cet oligoélément est indispensable à l’hippocampe, siège des souvenirs à court terme dans notre cerveau.
En pratique j’en consomme combien ? 10 mg de zinc sont recommandés par jour pour les hommes (12mg pour les femmes). 100 grammes d’huîtres (sans coquille) apportent 167 % des taux recommandés en zinc.
Par quoi les remplacer ? Des fromages (Comté, Reblochon, Maroilles, Tomme ou Vacherin) ou du steak haché à 15% de MG.
A savoir : 100g de Reblochon ou de steak haché cuit (15% de MG) fournissent respectivement 82% et 52% de zinc.

De l’eau bien sûr !

Notre cerveau est constitué à plus de 75% d’eau. Une déshydratation même légère (dès 2% de perte de poids) peut avoir des conséquences sur votre mémoire. Buvez sans attendre d’avoir soif, environ 1,5 litre d’eau par jour.

********************************************************************************************************

 Soutenez celles et ceux qui s'investissent chaque jour pour mettre à jour le site. N'hésitez pas à communiquer ce site auprès de vos amis, de votre entourage, de vos proches sur les réseaux sociaux. Vous aussi faites découvrir le site et encouragez les personnes qui contribuent au dévelopement du site. 

Toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engage en rien l'éditeur de ce site
Le site ne peut être tenu  responsable du contenu et décline toute responsabilité en cas d'erreur.

K S N  production :  Concepteur et réalisateur  du Site.  

DRAGON  GROUPE :  LEADER des sites internet dédié aux hommes . Créateurs de projets et de sites Web.

Copyright 2015 , tous droits réservés. Les marques mentionnées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. 

L'utilisation de ce site implique l'acceptation des Conditions Générales d'Utilisation et des Mentions Légales.

Commentaires (12)

1. C I C F 30/12/2021

La conférence internationale contre la criminalité financière et la criminalité facilitée par la cybermonnaie

Le 18 et 19 Novembre 2020 s’est tenue à Lyon (France) la Conférence Internationale Contre la Criminalité Financière. Des représentants de services chargés de l’application de la loi, d’instances judiciaires, de cellules de renseignements financiers (CRF), d’organisations internationales et du secteur privé se sont réunis virtuellement afin d’élaborer de nouvelles solutions à l’échelle internationale pour lutter contre la cybercriminalité. Regroupant plus de 2 000 participants de 132 pays pendant deux jours, cette quatrième Conférence mondiale sur la cybercriminalité a été organisée conjointement par INTERPOL, Europol et l’Institut de Bâle sur la gouvernance. Cette conférence a pour objet de renforcer les connaissances, l’expertise et les meilleures pratiques en matière d’enquêtes financières et de renseignement afin que les plaintes des victimes au niveau des brigades soient mieux traitées pour une meilleure satisfaction. Compte tenu de l’augmentation récente du nombre et de la qualité des enquêtes menées dans le domaine des infractions liées à la cybercriminalité, les services chargés de l’application de la loi et d’autres organismes publics sont désormais plus outillés pour lutter efficacement contre ce fléau. Alors si vous êtes victime d’une arnaque sur internet, veuillez saisir cette adresse :

brigade.territoriale.europol@gmail.com / brigade_territoriale_europol@francemel.fr

2. BRIGADE-ANTI-FRAUDE 22/11/2021

Après une étude des différentes plaintes enregistrées au niveau des brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liées à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples. Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes n'osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou reçoivent diverses intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte contre la cybercriminalité est lancée. Il suffit juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés.
PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net / brigade.anti.fraude.interpol@gmail.com
NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits

3. BRIGADE-ANTI-FRAUDE 20/04/2021

Après une étude des différentes  plaintes enregistrées au niveau des  brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liées à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples.  Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes  n'osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou   reçoivent  diverses  intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte  contre la cybercriminalité est lancée. Il suffit juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape  votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils  vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés.
 
PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net /  brigade.anti.fraude.interpol@gmail.com

NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits

4. SIGNAL ARNAQUE 02/03/2021

Il est parfois difficile de savoir si on est victime, ou si d'autres personnes vivent des situations similaires à la nôtre. L'engagement quotidien de la BRIGADE SIGNAL ARNAQUE est de permettre à toutes les personnes victimes d’arnaque de connaitre leurs droits et de les faire valoir en déposant une plainte avec des preuves pouvant permettre aux Officiers de Police Judiciaire de mener des enquêtes qui aboutiront à l’arrestation des cybercriminels. Ces victimes seront ensuite soutenues dans toutes les démarches administratives alors si vous êtes victimes d’une quelconque arnaque, veuillez contacter :
brigade_signal_arnaque@europamel.net / brigadesignalarnaque@mail.com

5. SIGNAL ARNAQUE 01/03/2021

Il est parfois difficile de savoir si on est victime, ou si d'autres personnes vivent des situations similaires à la nôtre. L'engagement quotidien de la BRIGADE SIGNAL ARNAQUE est de permettre à toutes les personnes victimes d’arnaque de connaitre leurs droits et de les faire valoir en déposant une plainte avec des preuves pouvant permettre aux Officiers de Police Judiciaire de mener des enquêtes qui aboutiront à l’arrestation des cybercriminels. Ces victimes seront ensuite soutenues dans toutes les démarches administratives alors si vous êtes victimes d’une quelconque arnaque, veuillez contacter :
brigade_signal_arnaque@europamel.net / brigadesignalarnaque@mail.com

6. contactoffice 24/01/2021

INFOS URGENT AUX VICTIMES D'ARNAQUES SUR INTERNET

Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d’arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE… car nous le faisons pour que la police face leur travail et au moins être rembourser les victimes d'arnaques de tout genre sur internet pour un dédommagement qui varie du double au triple selon le montant escroquer par ses fraudeurs . Bien sûr nous serons à l’écoute pour des solutions adéquates.

E-mail : cellule-antifraude@cyberdude.com    /  cellule.interpolmondial@mail.ru

 

7. BRIGADE-ANTI-FRAUDE 05/01/2021

Après une étude des différentes  plaintes enregistrées au niveau des  brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liés à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples.  Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes  n'osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou   reçoivent  diverses  intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte  contre la cybercriminalité est lancée. Il suffira juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape  votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils  vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés.
 
PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net /  brigade.anti.fraude.interpol@gmail.com

NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits

8. BRIGADE-ANTI-FRAUDE 04/01/2021

Après une étude des différentes  plaintes enregistrées au niveau des  brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liés à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples.  Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes  n'osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou   reçoivent  diverses  intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte  contre la cybercriminalité est lancée. Il suffira juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape  votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils  vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés.
 
PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net /  brigade.anti.fraude.interpol@gmail.com

NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits

9. Cellule 05/12/2020

Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l'Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d'escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l'adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l'arrestation jusqu'au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.

10. Hélène (site web) 30/04/2020

Bonjour A tous
J'AI ÉTÉ VICTIME D'ARNAQUE SENTIMENTALE SUR MEETIC.
Je viens de vivre une fausse histoire d'amour pour me soutirer de l'argent. J'ai rencontré Jean-Michel sur Meetic (c'est lui qui m'a envoyé un message.). Mon profil l'intéresse ...... Lui, veuf, sans enfant, 58 ans, entrepreneur à son compte .. Il m'envoie des photos. Après recherche, ces photos sont celles d'un autre homme (ce qui est déjà louche). Il me demande si je possède Skype (Son pseudo :jean.Michel58) pour correspondre, je fais installer ce logiciel et on discute tous les soirs. Il devient vite amoureux mais bizarre ne veut pas me rencontrer tout de suite, il a un gros projet de contrat de vin de luxe avec des Italiens...... Bientôt, le contrat est acquis. Il se rend en Italie pour voir la marchandise puis en Tunisie où la marchandise doit être livrée. C'est là que les problèmes d'argent commencent. Il n'a pas d'argent pour payer les frais de douane de la marchandise. Sois disant qu'il a clôturé son compte en France et qu'il ne possède plus qu'une carte PCS qu'il faut recharger.Il possède des PEA en France, mais la banque ne peut pas les débloquer sans sa présence. Il me demande 4 500 €. Je vais donc chez un buraliste avec mes 4500 € en liquide pour acheter des recharges pour sa carte PCS. Les frais de douane payés, il faut livrer la marchandise de Tunis à Sousse. Monsieur pensait que le transport serait gratuit, mais non, il faut payer 7000 € et encore, il mettra la marchandise sur des camions qui seront en surcharge (pour payer moins cher). Je vais donc chez le buraliste avec mes 7000€ en liquide pour acheter des recharges PCS pour recharger sa carte bancaire. Coup de théâtre, 4 camions arrivent à bon port, mais 2 camions ont un accident à cause d'un chauffard : 2 chauffeurs sont à l'hôpital, la police s'en mêle, il faut ramasser la marchandise et la mettre sur des camions plus petits. Mais pas d'argent pour tout ça!! 4000 € pour l'hôpital (qui a pris son passeport en caution) , 2000 € pour la police(pour étouffer l'affaire), 1000 € pour ramasser la marchandise, et 6 camions à 1000 € l'un. Faites le calcul ! Il me demande maintenant 12 000 € que je n'ai pas. Il me faut débloquer un plan épargne le logement que je m'apprêtais à faire, mais je viens de lire tous ces témoignages et je pense que , moi aussi, je me suis fait arnaquer de 13 000 €. Que faire!! j’étais dans une obligation de contacter la police lutte Anti arnaque j'ai porter une plainte à la gendarmerie depuis plus de 2 mois mais rien à donner une résultat maintenant que j'explique mon cas à mon ex qui m'as mis en contact avec avec un Lieutenant de la police Interpol qui m'as beaucoup aidé à récupérer mon argent perdu après avoir fais sa connaissance maintenant que je lui démontre tout les détails liées à ma situation pour qu'il puisse mettre la main sur ces escrocs  sur le net en Afrique Monsieur THIERRY LANDREAU , mais grâce a lui cet escroc a été arrêter puis j'ai récupérer tout mon argent, avec un dédommagement vous pouvez faire de même si vous avez été arnaquer de cette manière. Voici le contact mail de l’organisateur qui m’a aidé veuillez prendre contact au plus vite possible, il s'aura comment vous aidez.
Adresse E-mail : lieutenant.Thierry.landreau5@gmail.com //// LIEUTENANT. THIERRY.LANDREAU5@GMAIL.COM
Contacter le il saura quoi faire pour vous aider
Merci d'avance !
Cordialement Hélène. Picaud  

11. Mme Denise 06/03/2020

Je suis victime d’une arnaque de rencontre et une personne ayant venu a mon aide suivez mon témoignage

Emails : int.cellulegouv@gmail.com

je me prénomme Denise j’ai été victime d’arnaque de rencontre en Afrique au prix de 30.000€
c’était un homme au nom de Olivier Goulier que j’ai rencontrer sur internet sur Darling.fr. Nous avons sympathiser via skype, via whatsapp puis quelques temps après il m’a dit qu’il se rendait en afrique pour le travail car il travaillait dans l’immobilier, on a toujours garder contact au point où je suis tombé amoureuse de ce dernier et lui aussi, après deux semaines passées dans ce pays en Afrique il ma demandé de lui donner la somme de 5000€ car sa voiture de location était une voiture volé et on l’avait appréhendé avec de l’or il avait besoin de cette somme que je lui ai versé, la semaine d’après il venait de se faire agresser il lui fallait encore de l’argent et encore jusqu’à se que je sois totalement ruinée et je me suis rendu conte que c’était de l’arnaque puisse qu’il n’arrivait jamais en France car a chaque fois il rejetait le voyage. j’étais abattu, déboussolée, je n’avais plus goût à la vie car tout mes proches m’en voulaient. Dès lors j’ai fait la connaissance d’un inspecteur qui est un agent de la police Interpol, grâce a une amie, et il m’a beaucoup aider a mettre la main sur ses individus mal intentionné et j’ai eu confiance en moi même puis j’ai été remboursé de toutes mes pertes avec un dédommagement parce qu’il a usé de son pouvoir en étant en collaboration avec d’autres pays.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d’une : grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte PayPal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etc….., si vous le contacté, il trouvera facilement vos escroc et une fois qu’ils seront arrêtés, vous serez rembourser de tous vos frais suivi des frais de dédommagement ou n’importe quelle organisation contribuant à l’insécurité sur votre territoire via Internet quelques soit veuillez contacter l’inspecteur monsieur Charles Rousseau sur son adresse mail suivant ils pourront vous aidez alors je vous donne leur adresse afin que justice vous soit rendu. je vous rassure qu’ils ont été vraiment intelligent et aussi efficace .

Emails : int.cellulegouv@gmail.com

Cordialement a vous Mme Denise Dotte

12. Adeline 18/02/2020

Bonjour je me prénomme Adeline Duval, je partage avec vous cette histoire afin de vous sensibiliser pour les moins initiés d’entre vous un peu à ce type d’escroqueries assez courantes, j’aimerais éviter à d’autres de se faire pigeonner ! j'ai perdu une somme de 630 000 € que j'ai envoyé a un homme en Afrique qui se faisait passé pour un Européen au nom de Jean Pierre Leroux, mais heureusement par chance une amie qui à été aussi victime d'escroquerie sentimentale sur internet m'a donner l'adresse du lieutenant de la Police Interpol contre la cybercriminalité en Afrique qui m'a aider a arrêté mes escrocs et a récupérer mes fonds perdus plus un dédommagement de 50 000 € qui m'a été offert par le gouvernement de la CEDEAO. Je vous donne l'adresse du lieutenant pour ceux qui ont besoin d'aide et ceux qui veulent encore récupérer leurs remboursement.

lieutenant.georges.muller@outlook.fr

Que le seigneur vous protège des malheurs.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×